Ressources humaines

Actualités

Plan triennal pour l’emploi des personnes handicapées

Plan triennal pour l’emploi des personnes handicapées
23 mars 2017

Politique handicap : signature d’un plan triennal 2016-2018 pour l’emploi des personnes handicapées et renouvellement de la convention entre l'Inserm et le ​Fonds pour l’insertion des personnes handicapées dans la fonction publique​ (FIPHFP).

La politique handicap de l’Inserm s’articule autour de trois objectifs principaux :
  • consolider la dynamique de recrutement tout en intégrant l’excellence scientifique attendue des recrutements chercheurs et la diversité des métiers de ses personnels ingénieurs et techniciens
  • diversifier les mesures d’accompagnement dans le maintien dans l’emploi
  • renforcer la visibilité de la politique handicap et des acteurs clefs

Ce plan répond également au contrat d’objectifs et de performance État-Inserm 2016-2020 dont il constitue la traduction opérationnelle en matière de politique handicap. La ferme volonté de la direction de l’Inserm concernant la politique handicap se traduit par plusieurs actions menées autour des différentes étapes de la vie professionnelle de l’agent en situation de handicap ainsi que de l’organisation des différents acteurs concernés.

Protocole d'accord pour l'emploi des personnes handicapées à l'Inserm
Plan triennal pour l’emploi des personnes handicapées 2016-2018

Un travail collaboratif

La rédaction de ce nouveau projet de convention s’est faite en trois grandes étapes :
  • l’élaboration d’un plan d’actions après entretiens avec des représentants des délégations régionales et des services médico-sociaux
  • la discussion du plan d’actions avec les membres du comité de suivi de la convention FIPHFP composé notamment d’un responsable des ressources humaines, d’un médecin de prévention, de représentants syndicaux ou encore d’agents reconnus handicapés pour échanger sur les propositions
  • la rédaction d’un plan triennal soumis à l’avis des membres du comité technique.

Un projet construit autour du parcours professionnel des personnes en situation de handicap

À partir de ces échanges institutionnels et des bilans établis sur les trois dernières années, le plan triennal propose un plan d’actions ambitieux autour de six thématiques :
  • les actions de recrutement : en matière de recrutement, l’Inserm s’engage à maintenir un flux de 6% des recrutements externes pour les IT et au minimum 3% de recrutement externe pour les chercheurs. Cette démarche sera renforcée par le développement du recrutement avec les contrats aidés comme l’apprentissage ou les CAE.
  • l’intégration : dès lors qu’un personnel est recruté par la voie contractuelle directe, un accompagnement personnalisé est mis en place dans le cadre de son intégration. Afin de poursuivre ses efforts, l’Inserm souhaite consolider les mesures déjà mises en place notamment par un soutien renforcé aux acteurs locaux que sont les DR, les RRH et le tuteur mais également en élargissant la visibilité de la Mission handicap à l’ensemble des personnels nouvellement recrutés, en situation de handicap ou non. Cette visibilité permettra d’instaurer une dynamique nécessaire au regard de la volonté de l’Inserm de diversifier ses modes de recrutement.
  • le maintien dans l’emploi : dans le cadre des actions menées pour le maintien dans l’emploi des personnels handicapés, l’Inserm souhaite s’appuyer sur son savoir-faire dans l’aménagement des poste « simple » pour consolider la procédure de maintien dans l’emploi en renforçant la coordination des acteurs lors des aménagements de poste complexes. Le développement de nouveaux dispositifs comme le télétravail, en réponse aux besoins des agents dont l’état de santé le nécessite, est un enjeu fort pour l’Inserm.
  • les parcours professionnels et formation : le développement des compétences et l’évolution professionnelle des agents reconnus handicapés sont également de forts enjeux pour l’Inserm. Afin d’y répondre le plus efficacement possible, le plan triennal développe trois axes nécessaires : renforcer la connaissance du déroulement de la carrière des personnels handicapés, promouvoir la formation auprès de cette population et enfin faire des agents en situation de handicap les acteurs de leur développement professionnel.
  • la sensibilisation des agents et la formation des acteurs Inserm : la sensibilisation des agents, la communication des dispositifs existants et la formation des ressources clefs que sont les DR, les RRH, les services médico-sociaux et les conseillers de prévention permettront un déploiement efficace de la politique handicap de l’Inserm.
  • l’emploi indirect : le soutien de l’emploi des personnes en situation de handicap passe également par l’emploi indirect en favorisant les achats auprès des structures du secteur protégé et adapté.


En savor plus
Action sociale > Handicap au travail