Ressources humaines

Suivi médical

La médecine de prévention

Elle a pour objectif d’éviter toute altération de la santé des personnes du fait des risques générés par leur activité professionnelle.
 

Le rôle du médecin de prévention 

Il est le conseiller des agents et de l’administration en ce qui concerne :
  • la protection de la santé des agents
  • l’amélioration des conditions de travail
  • la protection des agents contre les risques d’accidents du travail et les maladies professionnelles

 Il assure l’adéquation entre l’état de santé et le poste de travail grâce à :
  • l’étude des lieux et des postes de travail
  • l'étude des expositions professionnelles
  • des examens cliniques périodiques, obligatoires pour tous
  • des examens complémentaires et des vaccinations adaptés aux risques professionnels


Le médecin de prévention peut formuler un avis ou émettre des propositions lors de l’affectation de l’agent au poste de travail, au vu des particularités de ce dernier et au regard de l’état de santé de l’agent.

Il exerce son activité en toute indépendance et dans le respect du code de déontologie.

Il ne se substitue pas au médecin traitant, ni aux médecins agréés.

Les visites médicales

La surveillance médicale des agents de la fonction publique d’État s’effectue selon les modalités précisées dans le décret n° 82-453 du 28 mai 1982 modifié. Ces visites médicales ont un caractère obligatoire.

Parce qu’une surveillance médicale particulière est nécessaire, une visite médicale est effectuée tous les 12 à 18 mois pour les agents reconnus travailleurs handicapés, les femmes enceintes, les agents réintégrés après un congé de longue maladie (CLM) ou un congé de longue durée (CLD), les agents occupant des postes présentant des risques professionnels ou les agents souffrant de pathologies particulières déterminées par le médecin de prévention.

Pour les autres agents, une visite périodique est prévue tous les 5 ans.

Des visites médicales avec le médecin de prévention peuvent également avoir lieu dans le cadre de la médecine statutaire pour la rédaction de rapports destinés aux médecins du Comité médical ou à la Commission de réforme.

Enfin, un agent peut demander une visite médicale à tout moment.

En savoir +
​​→ Guide Votre médecine de prévention à l'Inserm